Cas pratique Manager de direction

ATTENTION : Les cas présentés sont des cas réels dont les noms ont été modifiés. Ils sont décris succinctement, dans un objectif pédagogique, afin de permettre une meilleure compréhension des problématiques pouvant exister et de l’apport que peut présenter le coaching.

Présentation du cas

Sylvie est cadre commerciale de direction dans une société de services. Soutenue par sa hiérarchie dans son ascension au sein de la société, elle a accepté une nouvelle fonction avec un périmètre large incluant de nouvelles activités qu’elle ne maîtrise pas. Dans ce nouveau périmètre, sa hiérarchie lui donne aussi pour mission la charge de reconstruire certaines équipes totalement défaillantes. Nouveau périmètre, nouvelles activités inconnues et reconstruction d’équipe représentent une source de stress importante.
Il lui est aussi, fréquemment dit que sa posture, à son niveau de responsabilité, est à perfectionner en raison de son impossibilité à dissimuler ce qu’elle pense. En clair « on lit en elle comme dans un livre ouvert ». Ce fait est susceptible, désormais, de la freiner rapidement dans son évolution de carrière.

Problématiques :
Les deux problématiques les plus évidentes sont le travail sur la posture et sur le stress généré par la nouvelle fonction. Le défaut de posture est générateur de stress et d’incertitude conduisant à une remise en question de sa capacité à assumer cette situation nouvelle.

Objectifs :
→ Permettre à Sylvie d’alléger, voire de faire disparaître son inquiétude liée à sa nouvelle fonction,
→ Revoir sa posture pour lui permettre de réussir son challenge et continuer a progresser dans son parcours professionnel.

Outils utilisés :
→ Ancrage PNL
→ Outil de Maturité Professionnel > Stratégie des alliés
→ Quick Wins

Le coaching […] 6 séances

Conclusion du coaching

Sylvie avoue que son problème de posture est principalement du à un manque de confiance en soi. Le gain de confiance en soi a été essentiel dans la mise en place d’une vision différente de ses nouvelles fonctions. C’est, pour elle, en grande partie grâce à cela qu’une vision différente de sa nouvelle situation a vu le jour.

Le gain de sérénité généré par la modification de sa posture lui a permit parallèlement de développer une analyse plus complète et plus claire de la situation. Elle est satisfaite de la conversion d’un stress diffus et grandissant en un challenge motivant.

 

Top