D’après l’article  « Engagement des salariés : l’espace de travail n’est pas une condition suffisante » de MARIE-SOPHIE RAMSPACHER du 16 mai 2017

Engagement des salariés : l’espace de travail n’est pas une condition suffisante

L’étude concernée (Engaging Workplace » a été menée par l’Université Paris-Dauphine pour l’Observatoire de l’engagement. Cette étude montre que si l’espace de travail est un atout en terme de management, il ne constitue pas la condition première de l’engagement des salariés.

Les investissements des grandes sociétés en terme d’aménagement des locaux, dans un souci d’optimisation des performance sont colossaux mais que cachent-ils réellement ?
Certaines mettent en avant la multiplicité des objectifs; de la matérialisation d’une mise en mouvement à la matérialisation des nouvelles stratégies d’entreprise en passant par l’institutionnalisation des collectifs de travail. Force est de constater qu’au delà des explications parfois aussi obscures que grandiloquentes se cache souvent une fondamentale absence d’analyse de l’engagement et de prise en compte de l’humain.
En effet, qui a pu un jour croire que l’engagement pouvait être métamorphosé en changeant les meubles. Certes l’ambiance agréable et sécurisante est un facteur d’importance, mais réduire le ressenti humain et la motivation à quelques bibelots et la couleur des murs est un moyen efficace de se donner bonne conscience sans pour autant atteindre le but recherché.

Il ressort de l’étude « Engaging workplace » qu’une majorité des salariés interviewés (58%), satisfaits de leur environnement de travail, reconnaissent l’impact positif de ces lieux de travail relookés sur la convivialité mais ce résultat est à relativiser comme le précise François Dupuy, sociologue du travail : « L’engagement dépend d’un deal qui doit être attractif pour les deux parties et ne perdure que si le management parvient à résoudre les problèmes posés qui vont bien au-delà de conditions matérialistes. ».

Que retenir de cette étude ?

  • L’aménagement des espaces est un facteur favorable en terme de management
  • L’aménagement des espaces N’EST PAS LA SOLUTION en soi
  • L’engagement est certainement plus à travailler du côté d’une réflexion sur le management que de celui de l’habillage mobilier !

 

Source : https://business.lesechos.fr/directions-ressources-humaines/ressources-humaines/efficacite-productivite-personnelle/0212070422843-engagement-des-salaries-l-espace-de-travail-n-est-pas-une-condition-suffisante-309617.php

Références

Top